La Communication Non Verbale : Un Guide pour les Parents

Photo de l'auteur

Par Marie Dubois

Ah, la parentalité ! Un voyage plein de joie, d’émerveillement, mais aussi de questions sans fin :

  • « Est-ce que mon enfant mange assez ? »,
  • « Pourquoi n’arrête-t-il pas de pleurer ? »,
  • « Qu’est-ce que ce regard signifie ? »…

Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur cette dernière interrogation, en abordant le vaste domaine de la communication non verbale.

L’évolution de la Communication Non Verbale Avec l’Âge

Les enfants ne sont pas seulement nés communicateurs, mais ils sont aussi d’excellents apprenants. La communication non verbale de votre enfant évoluera et se développera à mesure qu’il grandit et apprend.

Les Bébés

Les bébés ont un répertoire limité de communication non verbale, principalement basé sur leurs pleurs et leurs mouvements corporels. Un pleur peut indiquer la faim, le besoin de changer la couche, ou tout simplement l’envie d’un câlin chaleureux.

Les Tout-petits

À mesure que votre enfant grandit et développe ses capacités motrices, sa communication non verbale s’enrichira également. Les tout-petits commencent à utiliser des gestes délibérés, comme pointer du doigt, et leur langage corporel deviendra plus complexe.

Les Enfants d’âge préscolaire

À l’âge préscolaire, les enfants commencent à comprendre que leur comportement a un impact sur les autres. Ils peuvent commencer à utiliser la communication non verbale pour manipuler les situations à leur avantage (nous connaissons tous le regard de chien battu pour obtenir ce qu’ils veulent, n’est-ce pas ?).

À lire aussi :  Les dynamiques familiales : une complexité qui doit être envisagée avec précaution

Les Enfants d’âge scolaire

À mesure que les enfants grandissent et commencent à fréquenter l’école, leur compréhension de la communication non verbale devient plus nuancée. Ils commencent à comprendre que le ton de la voix, le contact visuel et les expressions faciales peuvent changer le sens de leurs paroles.

Cette connaissance de l’évolution de la communication non verbale peut aider les parents à adapter leurs réponses et à mieux comprendre leur enfant à chaque étape de leur développement. Ainsi, le voyage de la parentalité peut devenir un peu moins déroutant et beaucoup plus enrichissant !

communication non verbale - mère enfant

Comprendre la Communication Non Verbale Chez les Enfants

Chaque parent sait que les enfants sont des créatures incroyablement expressives, même avant qu’ils ne commencent à parler. Leurs visages, gestes, et même leurs pleurs sont autant de moyens de communication. Ces manifestations, que nous classons sous le nom de communication non verbale, peuvent nous aider à comprendre leurs besoins et leurs émotions.

Les Types de Communication Non Verbale

La communication non verbale se divise en plusieurs catégories :

  • Les Expressions Faciales : Votre enfant sourit-il largement ou fronce-t-il les sourcils ? Ces expressions peuvent indiquer un sentiment de joie ou de frustration.
  • Le Langage Corporel : Un enfant qui se blottit peut avoir besoin de réconfort, tandis qu’un autre qui se tient droit et regarde ailleurs pourrait se sentir contrarié.
  • Les Gestes : Les gestes des mains ou des bras peuvent être une forme précoce de langage.
  • Le Contact Visuel : Un regard soutenu peut indiquer un intérêt ou une demande d’attention.
  • Les Pleurs et les Sons : Les différents types de pleurs peuvent signifier des choses différentes. Par exemple, un pleur fort et aigu peut indiquer la douleur, tandis qu’un pleur faible et gémissant peut signifier la fatigue.
À lire aussi :  Les Bienfaits des Animaux de Compagnie sur les Enfants : Une Amitié Qui Compte !
Type de CommunicationDescriptionExemple
Expressions FacialesLes émotions exprimées par le visageSourire, froncer les sourcils
Langage CorporelLa posture et les mouvements du corpsSe blottir, regarder ailleurs
GestesMouvements des mains ou des brasMontrer, pointer
Contact VisuelL’intensité et la durée du regardRegarder directement, éviter le regard
Pleurs et SonsLes différents types de sons produitsPleurer fort, gémir
communication non verbale - parents enfant

Comment Répondre à la Communication Non Verbale

Maintenant que nous avons déchiffré ces signaux non verbaux, que faire ? Voici quelques conseils pour répondre efficacement à la communication non verbale de votre enfant :

  • Écoutez avec vos yeux : Soyez attentif aux signaux non verbaux de votre enfant et essayez de comprendre ce qu’il essaie de communiquer.
  • Répondez avec empathie : Reconnaître les émotions de votre enfant peut l’aider à se sentir compris.
  • Encouragez l’expression : Encouragez votre enfant à utiliser des gestes et des expressions pour communiquer.

Les erreurs à éviter

  • Ignorer les signaux non verbaux : Si votre enfant se met à pleurer ou à gesticuler, il essaie probablement de vous dire quelque chose.
  • Réagir de manière excessive : Il est important de rester calme et compréhensif face aux émotions de votre enfant.
  • Ne pas encourager l’expression : Laissez votre enfant exprimer ses sentiments librement.
communication non verbale - parents enfant

La Communication Non Verbale et l’Éducation

Enfin, il est important de noter que la communication non verbale peut aussi jouer un rôle crucial dans l’éducation de votre enfant. En tant que parents, nous sommes souvent les modèles de nos enfants, et ils apprennent beaucoup de nos propres comportements non verbaux. Par conséquent, essayez d’être conscient de vos propres signaux non verbaux lorsque vous interagissez avec votre enfant.

À lire aussi :  Devenir Grand Frère : Comment annoncer la grossesse à son Enfant en Douceur ?

En conclusion, comprendre la communication non verbale peut grandement améliorer votre relation avec votre enfant et faciliter votre rôle de parent. Alors, la prochaine fois que votre petit ange vous donne un regard perplexe, rappelez-vous : ce n’est pas vous, c’est lui qui essaie de vous dire quelque chose !

Voici un petit aide-mémoire pour vous aider à devenir un pro de la communication non verbale :

  1. Écoutez avec vos yeux et soyez attentif aux signaux non verbaux de votre enfant.
  2. Répondez avec empathie et reconnaissez les émotions de votre enfant.
  3. Encouragez votre enfant à utiliser des gestes et des expressions pour communiquer.
  4. Soyez conscient de vos propres signaux non verbaux lors de l’interaction avec votre enfant.

N’oubliez pas, la parentalité est une aventure, pas une destination. Alors, profitez du voyage, même si, parfois, vous devez traduire le langage non verbal de votre enfant en cours de route !

Laisser un commentaire