Aide à la Parentalité positive aussi appelée Parentalité bienveillante : Le Développement des Tout-Petits.

Photo de l'auteur

Par Marie Dubois

Le développement chez les enfants est un processus continu et complexe qui se produit à partir de la naissance jusqu’à l’âge adulte. Il s’agit d’un processus qui est influencé par un grand nombre de facteurs, qu’ils soient biologiques, psychologiques, sociaux. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le développement des tout-petits et sur les progrès intellectuels effectués durant cette période.

Aide à la Parentalité positive : Développement psycho-moteur

Avant tout, durant les 6 premiers mois de vie, les bébés ont des comportements instinctifs et répétitifs, comme le mouvement du bras ou le balancement des jambes. Un Bébé pleure dès sa naissance et sourit instinctivement ce qu’on appelle souvent  » sourire aux anges » car on ne sait pas ce qui provoque cela.

De surcroît, ils commencent aussi à montrer des signes de progrès, il va développer au fur et à mesure de nouvelles capacités comme par exemple :

  • des capacités motoro-visuelles : il porte son regard sur des objets au loin,
  • des capacités sensorielles : il va essayer d’attraper et manipuler des objets ou les cheveux de sa maman si elle porte les cheveux longs.

Sur le plan physique, les bébés apprennent à tourner la tête, à ramper, à s’asseoir et à marcher. Chaque enfant a un rythme différent, ils ne vont pas tous développer les mêmes au même âge mais son évolution sera spectaculaire entre 6 mois et 2 ans.

À lire aussi :  L'importance du comportement de l'enfant

Aide à la Parentalité positive : Langage

Les bébés commencent à émettre des sons pour communiquer entre 4 et 7 mois. Vers 1 an, les bébés disent souvent plusieurs mots qui sont souvent compréhensible par ses parents et sa fratrie : Papa, Maman. Il est nécessaire de l’encourager et aussi de lui répéter le mot correctement s’il ne le dit pas tout à fait bien. C’est à force de répétition qu’il va acquérir une bonne élocution.

C’est souvent aux alentours de 2 ans que l’enfant arrive a se faire comprendre auprès d’inconnus. Il sera capable de comprendre des consignes simples, telles que « va chercher ton bavoir » avant le repas par exemple dès l’âge de 1 an. Les bébés grandissent et apprennent continuellement de nouvelles façons de communiquer. Par exemple, les enchantements, les expressions faciales, et les gestes servent à étayer leur discours.

Aide à la Parentalité positive : Marche

La marche est un progrès de motricité important qui commence généralement entre 12 et 24 mois. Avant de commencer à marcher, les bébés doivent apprendre à s’asseoir et à rester debout sans aide. La plupart des bébés apprennent à marcher en faisant des déplacements courts et instables. Dans un premier temps, il cherchera à s’agripper à quelque chose. S’il s’agit d’une chaise par exemple, il est primordial de veiller à ce qu’elle ne bascule pas sur lui.

C’est souvent dans un parc pour enfant qu’il va prendre de l’assurance car il ne risque pas de se faire mal. Il arrive souvent que dès ses premiers essais debout l’enfant tombe sur ses fesses, il peut se mettre à pleurer mais s’il vous voit en rire alors il comprendra que ce n’est pas grave et le fera peut être même dans le but de vous amuser. Petit à petit il fera le tour du parc et c’est à force d’essayer qu’il va progresser, avec beaucoup de pratique et de patience, il sera bientôt en mesure de marcher avec assurance.

Aide à la Parentalité positive : Progrès intellectuels

Les progrès intellectuels des tout-petits sont visibles à travers leur aptitude à résoudre des problèmes et à apprendre de nouveaux concepts. Les bébés commencent à reconnaître et à nommer des objets dans les livres et à comprendre des concepts basiques tels que le haut, le bas et le devant/derrière. Ils peuvent donc commencer à résoudre des puzzles et à jouer à des jeux simples qui testent leur compréhension et leur habileté.

À lire aussi :  L'éducation parentale : un défi pour les parents

Aide à la Parentalité positive : Stimulation parentale

Bien que le développement des tout-petits soit principalement une fonction innée, les parents peuvent contribuer à leur croissance grâce à des activités stimulantes. Parlez aux bébés, jouez avec eux et encouragez-les à explorer et à interagir avec leur environnement. En outre, les parents peuvent encourager le développement linguistique et intellectuel des bébés à l’aide de

  • Livre jeunesse : les enfants vont commencer à identifier des objets sur les images, au travers des histoires que l’on peut lire.
  • Jeux éducatifs : les jeux avec des formes géométriques à insérer, des puzzles, des cartes comme Baby Memo.

Un grand nombre d’activités permettent de développer leur créativité et leur imagination.

Le développement des tout-petits est un processus dynamique et passionnant. Pour les parents, mais aussi pour toutes les personnes de l’entourage de l’enfant, votre rôle est primordial dans son développement. Plus l’enfant sera éveillé à son environnement plus il développera de l’intérêt à apprendre. Sa curiosité sera éveillée. Il fera beaucoup d’efforts pour vous plaire et participer aux activités qu’on lui propose.

Lorsque l’enfant est stimulé, il progresse très vite à condition de l’encourager par des applaudissements lorsqu’il réussit une nouvelle activité, des rires lorsqu’il échoue près du but. Dans tous les cas, il est essentiel de toujours appliquer la Parentalité bienveillante : l’encourager, ne jamais se moquer ou vous montrez décourager. Votre intérêt et votre énergie seront communicatifs.